Concours i-Lab 2020 : projets lauréats INP

CNRS Innovation

Pour sa 22e édition, le concours i-Lab récompense 73 lauréats sur 424 candidatures finalisées. Parmi eux, 14 technologies ont été directement développées par des scientifiques du CNRS et 16 autres via des laboratoires dont une tutelle est le CNRS.

Né « de la volonté du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de renforcer le soutien à la création d’entreprises innovantes, de mieux accompagner le développement des start-up et d’encourager l’esprit d’entreprendre, en particulier auprès des chercheurs et des jeunes de l’enseignement supérieur », i-Lab se traduit par des montants pouvant atteindre 600 000 €. Les 10 grands prix, dont neuf sont issus de laboratoires du CNRS et de ses partenaires, auront aussi la possibilité d’obtenir un accompagnement pour faciliter leur développement.

En 22 ans, le concours a permis d’accompagner la création de 2 081 entreprises. En 2020, les projets lauréats issus de la recherche publique représentent 59 % de l’ensemble des projets récompensés (30 projets sont issus d’établissements privés) et 40 % des brevets sont déposés par un établissement public. Parmi les lauréats liés au CNRS et à ses partenaires, les projets Alice&Bob, Imescia, Hyper-eye et SportsDynamics sont soutenus par le programme d’accompagnement RISE du CNRS, piloté par CNRS Innovation. Les projets répondent tous à des problématiques d’intérêt sociétal majeur dont 10 grands défis sociétaux définis dans l’agenda stratégique France Europe 2020.

Les projets lauréats i-Lab 2020 issus d'un laboratoire INP :

Projet Alice&Bob - Grand Prix

Projet Alice&Bob, pour créer l’ordinateur quantique infaillible, porté par Théau Peronnin et issu du Laboratoire de physique de l'ENS (CNRS/ENS/Sorbonne Université/Université de Paris).

Projet Proqure - Grand Prix

Projet Proqure, un processeur quantique à atomes de Rydberg passant à l’échelle, porté par Georges Reymond et issu du Laboratoire Charles Fabry (CNRS/IOGS).

Projet Hyper-eye

Projet Hyper-eye, un module d’analyse hyper-spectrale pour l’œil, porté par Stefania Residori, directrice de recherche CNRS à l’Institut de physique de Nice (CNRS/Université Côte d’Azur).

Projet WoundLAB

Projet WoundLAB, un pansement intelligent pour le suivi à distance de la cicatrisation, porté par Vincent Bouchiat, directeur de recherche au CNRS, PDG et co-fondateur de Grapheal, une start-up issue de l'Institut Néel (CNRS).

Concours d'innovation i-Lab 2020 : 10 Grands Prix

Présentation des 10 Grands Prix primés lors de la 22e édition du concours d'innovation i-Lab. Santé, numérique, environnement... Ces projets exceptionnels mêlant science et innovation ont vocation à relever les grands défis sociétaux d'aujourd'hui.

Audiodescription

Contact

Communication INP